6 règles à suivre pour un marketing adapté à la récession

Adopter une position défensive plutôt qu’offensive est la clé pour maintenir l’activité de votre entreprise durant la récession. Durant chaque crise, des opportunités naissent.

Votre activité peut survivre à la crise sanitaire si vous mettez en œuvre les bonnes pratiques marketing. Découvrez 6 règles pour survivre à la récession !

1. Ne pas réduire le budget marketing

Lorsque une récession frappe, le marketing est généralement l’un des premiers budgets à subir une baisse. Si cela permet de retrouver un peu de trésorerie à l’instant T, sur le moyen terme, cette stratégie est déconseillée.

Vos concurrents vont avoir la même idée : réduire la publicité et la communication. Ce qui va augmenter votre visibilité, surtout si vous conservez votre budget !

Profitez de l’occasion pour lancer des campagnes ciblées et investir dans les réseaux sociaux. S’il y a moins de concurrence, le coût par clic sera plus avantageux.

2. Créer un plan d’action pour hiérarchiser vos ressources

Durant une récession, il faut réviser son plan marketing car les prévisions changent, tout comme les priorités de votre marché.

Les ressources qui nécessitent des optimisations et des tests sont :La page d’accueil de votre site internet

Les landing pages liées à vos offres

Les e mailings : l’objet, le contenu, la fréquence

Les articles de blog : quelles sont les contenus qui intéressent désormais votre cible ?

La ligne éditoriale sur les réseaux sociaux

Vos campagnes payantes

3. Se concentrer sur les clients existants

Dans les petites entreprises, il y a une tendance naturelle à se concentrer sur les campagnes d’acquisition pour générer de la demande. Mais face à une diminution des budgets, il faut exploiter la demande existante.

Concentrez-vous sur vos clients actuels : ils ont sûrement des nouveaux besoins auxquels vous pouvez répondre.

Encourager la preuve sociale (avis de vos clients) permet d’accroître votre visibilité à moindre frais : voyez comment vos clients actuels peuvent valoriser votre entreprise via des articles de blog, des publications sur les réseaux sociaux ou des avis postés sur les plateformes spécialisées.

4. Redéfinir les buyer personas

Un marketing efficace est centré sur le client, ses attentes, préférences et aspirations. Le profil de votre clientèle est-il toujours le même ? Il se peut que les caractéristiques de vos consommateurs subissent des changements dus à la situation exceptionnelle.

Pour redéfinir vos buyer persona, il faudra répondre à ces questions :

  • Comment leurs points de douleurs ( problème spécifique auquel vos clients sont confrontés) ont-ils changé ?
  • Comment peuvent-ils continuer à changer alors que l’économie vacille ?
  • Comment cherchent-ils à se consoler pendant cette période ?
  • Cette crise a-t-elle fait connaître votre marque à un nouveau public ?
  • Vos prospects et clients ont-ils développé de nouvelles valeurs ?

Exploitez ces informations pour élaborer des messages et des campagnes qui trouveront un écho auprès de ces nouvelles personnalités.

les buyer personas

5. Renforcer le marketing de contenu

Le marketing de contenu et le référencement naturel, voilà deux méthodes synergiques pour être opérationnel dès la reprise de l’économie !

En publiant des contenus de grande qualité, liés aux problématiques de vos prospects, vous allez travailler votre visibilité dans les moteurs de recherche. Vous serez prêts à accueillir de nouveaux clients quand le comportement des consommateurs reviendra à la normale.

  • Sur quels termes voulez-vous être classé dans un an ?
  • Sur quelle expertise voulez-vous positionner votre entreprise lorsque les gens sortiront de la récession ?
  • Quelles sont vos principales compétences ?
  • Qu’est-ce qui vous a toujours distingué de vos concurrents ?

6. Actualiser le ton de la marque

Cela fait déjà quelques années que les consommateurs cherchent à créer des liens avec les marques. Ce paradigme est renforcé en période de récession, d’autant plus dans le cadre d’une crise sanitaire tragique.

actualiser le ton de la marque

Pour adapter le ton de votre marque à ces besoins d’authenticité :

  • Concentrez-vous sur les valeurs familiales : privilégiez des scènes de famille chaleureuses dans les publicités.
  • Évitez les publications anxiogènes : restez toujours positif et bienveillant dans vos tournures de phrase.
  • Revoyez votre proposition de valeur : concrètement, quels services pouvez-vous rendre à vos clients durant cette période difficile ?
  • Améliorez votre SAV : plus inquiets, plus frileux à l’idée de dépenser, les consommateurs cherchent à dialoguer avec les marques avant l’achat. Voyez comment être plus réactif et présent pour eux, pour les aider et les accompagner.

Vous voulez survivre à la récession ? Prenez le taureau par les cornes en adaptant votre marketing aux besoins actuels. C’est le meilleur moyen de vous en sortir et d’être plus fort au moment de la sortie de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *