Noël : 15 erreurs marketing à éviter

La fin d’année approche doucement (oui, déjà !) et il est temps pour les freelances et les e-commerçants de penser à leur marketing de Noël !

85 % des Français qui font leurs achats sur Internet pour Noël. Cette période demande donc une stratégie spécifique, adaptée aux besoins des attentes des clients à ce moment de l’année où la consommation est reine.

Alors, que ce soit pour éduquer vos prospects sur la façon dont vous pouvez les aider durant cette faste période ou bien faire la promotion de vos offres auprès de vos consommateurs, voici 15 erreurs à ne pas commettre pour réussir votre marketing de Noël.

1. Ne pas apprendre des erreurs de l’an passé

Posez-vous tranquillement devant votre ordinateur avec un café ou un thé, ouvrez un tableau Excel et notez d’un côté les idées qui ont bien fonctionné et les bonnes pratiques utilisées.

De l’autre côté, réfléchissez aux axes d’amélioration, aux problèmes rencontrés et aux décisions qui peuvent être améliorées.

Vous partirez ainsi sur des bases saines pour votre marketing de fin d’année.

2. Ne pas anticiper sa stratégie

Noël ne se prépare pas en décembre !

Il n’y qu’à se promener en ville pour constater que, dès novembre, les vitrines se parent de sapins, de père Noël, d’étoiles scintillantes et d’offres promotionnelles.

Alors, vous aussi, dès novembre, vous devez être prêt à dérouler votre stratégie de Noël !

3. Oublier les navigateurs mobiles

Pour Noël, soyez prêt à accueillir les internautes mobiles.

Avec plus de 30 millions de mobinautes en France, soyez sûr qu’une grande partie va repérer ses futurs achats via son smartphone durant sa pause ou dans les transports en commun.

Certains vont même profiter de ces moments de latence pour commander un cadeau ou contacter une entreprise dont ils auront besoin en fin d’année.

4. Ne pas vouloir dépenser en publicité

À Noël, c’est la guerre !

Toutes les entreprises veulent réveiller la fibre acheteuse de leurs prospects et rivalisent d’imagination pour y parvenir.

À cet effet, n’hésitez pas à investir en campagnes publicitaires, soit en achetant des mots-clés dans Google Ads, soit en sponsorisant des publications sur les réseaux sociaux où se trouve majoritairement votre cible.

5. Ne pas adapter son Content Marketing à cette période

Vos articles de blog, les contenus de vos fiches produits et vos argumentaires de vente doivent coller à cette période festive.

Pensez dès maintenant à proposer des articles utiles avec des conseils orientés Noël.

Ainsi, un e-commerçant pourrait très bien proposer une liste de cadeaux à offrir par profil (papa, maman, geek, adolescent, etc.) avec évidemment des produits proposés dans sa boutique. Tandis qu’un graphiste freelance pourra rédiger un article sur comment créer une belle newsletter de Noël.

6. Oublier de préparer une campagne emailing

Que serait Noël sans l’envoi d’une campagne promotionnelle par email ?

Vous devez rapidement prévoir un planning pour votre stratégie emailing. Réfléchissez dès maintenant aux promotions que vous allez mettre en place et à la façon d’organiser des offres personnalisées.

Pensez aussi aux campagnes qui devront être boostées :

  • Concours sur les réseaux sociaux
  • Code promotion sur une durée limitée
  • Etc.

7. Se disperser en voulant vendre à tout prix

N’essayez pas de profiter de Noël pour vendre à la masse. Cela ne servira à rien !

Contentez-vous de vous adresser à votre cible, comme tout au long de l’année. Mieux vaut se concentrer sur une cible plus restreinte, mais qualifiée.

8. Être désorganisé

Cette erreur s’adresse surtout aux e-commerçants !

À Noël, vous allez crouler sous les commandes et sous les livraisons à effectuer en express. Parez-vous dès maintenant à cela, en investissant dans tout le matériel d’emballage nécessaire et en prévenant vos amis qu’ils vont moins vous voir durant quelque temps.

Prévoyez aussi le stock. Ce serait bête d’être en rupture dès les premières semaines.

Si c’est votre premier Noël, regardez un peu les tendances et analysez les meilleures ventes de l’année pour prévoir le stock adéquat.

9. Ne pas se démarquer des concurrents

Vous ne serez pas le seul à mettre en œuvre une stratégie marketing pour Noël.

Alors, essayez d’avoir une approche différente des concurrents et de vous démarquer par une communication originale.

Faites de même au niveau des produits et des offres proposés, en essayant de sortir des sentiers battus, en proposant des packs ou des articles que les autres n’ont pas (en plus des grands classiques, bien sûr !).

10. Ne pas rassurer les clients sur les délais de livraison

L’une des grandes peurs des consommateurs à Noël concerne les délais de livraison. Ils veulent être certains de recevoir le cadeau à temps pour mettre sous le sapin ou le template à intégrer dans leur newsletter.

Que vous vendiez des produits ou des services, affichez toujours une garantie sur les délais de livraison et faites-en un argument marketing.

Noël est une période intense pour tous les métiers. À cet effet, elle doit se préparer dès maintenant pour remplir vos objectifs et vous permettre d’accroître votre chiffre d’affaires.

Et si vous offriez la livraison à vos clients à l’occasion de Noël ? Une occasion de plus de communiquer et de convaincre tous vos prospects de passer à l’acte d’achat !

11. Faire l’impasse sur le packaging

Ne décevez pas vos clients en leur livrant un colis neutre et à l’image de chaque jour banal de l’année… C’est Noël !

Profitez-en pour ajouter une touche de gaieté dans vos packaging/colis, comme des paillettes, des flocons en papier, un ruban rouge et vert aux couleurs de Noël, etc.

Offrez ainsi à vos clients l’envie de commander à nouveau chez vous.

12. Oublier le retargeting

Le retargeting consiste à afficher des bannières publicitaires sur des sites internet après qu’un internaute ait montré de l’intérêt pour un produit sur un autre site.

Les taux de conversion des publicités retargeting sont impressionnants ! Raison pour laquelle vous devez vous y mettre.

Cela fonctionne aussi avec l’emailing (paniers abandonnés, emails de présentation de produits complémentaires, etc.).

13. Ne pas profiter des événements précédents les fêtes de fin d’année

Profiter des résultats marketing de la fête d’Halloween, mais également des événements du Black Friday et du Cyber Monday par exemple pour booster vos ventes à l’occasion des fêtes de fin d’année !

Pour cela, fidélisez vos clients un maximum pour leur donner l’envie de faire leurs achats de Noël chez vous et pas chez votre concurrent.

Offrez-leur une remise pour leur prochain achat valable du 01/11 au 30/12 par exemple !

14. Faire l’impasse sur vos visuels

Pourquoi ne pas mettre vos visuels à jour à l’occasion de cette belle fête de Noël aux couleurs qui nous rappellent tant de bons souvenirs d’enfance ?

Il serait dommage de ne pas embellir vos mails, votre site web ou votre blog de façon simple mais efficace pour donner envie à vos prospects de s’intéresser de plus prêt à vos produits/services.

15. Oublier l’après-Noël

La période qui suit les fêtes de fin d’année n’est pas à négliger ! Les clients qui auront commandé chez vous auront probablement l’occasion de revenir si vous vous êtes donné les moyens de les convaincre.

Organisez une vente flash, par exemple, avec pour slogan quelque chose comme “Le Père Noël ne m’a pas offert le cadeau que je souhaitais”. Avec une jolie promo, vous écoulerez le stock des produits dont vous voulez vous débarrasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *